Elaboration de critères

Une première phase d’échanges a permis de déterminer les attentes respectives des acheteurs et des entreprises. Une deuxième étape a consisté à passer en revue l’ensemble des labels et normes actuels ayant trait à la RSE : Global Compact, SA 8000, Nouvelles Régulations Economiques (Loi NRE), Global Reporting Initiative (GRI), Bilan Social, ISO 26000, label LUCIE, VIGEO… Ces phases préalables ont servi de point de départ à la création d’une première version d’indicateurs combinant les attentes des parties prenantes et s’inspirant des référentiels existants. Ces critères ont été testés auprès d’acteurs privés : entreprises membres du CJD, entreprises membres de la Fédération Régionale des Travaux Publics (FRTP), entreprises du secteur de l’imprimerie… Les retours du terrain ont permis d’affiner les indicateurs et de créer une nouvelle version, elle-même à nouveau testée sur le terrain, etc.